Vie épanouie

Module 4 – S’observer avec amour

Lorsqu’on commence à s’observer avec bienveillance, plusieurs effets concrets se font sentir dans notre vie courante. Voici quelques exemples tirés de ma pratique en tant que coach professionnel. 


musetel3b2Il y a plusieurs années, je travaillais avec des étudiants universitaires en ingénierie. L’un d’eux, que j’accompagnais pour améliorer ses techniques de mémorisation, avait énormément de difficulté à se concentrer. Lorsque nous avons fait ensemble l’exercice d’apprendre à observer de façon objective ce qui se passait à l’intérieur de lui quand il étudiait, il a rapidement réalisé qu’il n’avait aucune difficulté à se concentrer… en fait, il dépensait toute son énergie à ne pas écouter ce que lui disait sa petite voix intérieure, qui se manifestait quand… il étudiait! Quelques semaines plus tard, cet étudiant s’est inscrit à l’institut d’hôtellerie pour devenir… chef cuisinier. Il a décidé de réaliser son rêve d’enfant. Le génie, c’est intéressant, mais ce qui le passionne, c’est la gastronomie! Et devinez quoi? Depuis ce jour, il n’a plus jamais eu de difficulté à mémoriser quoi que ce soit. 


musetel3b2Une autre histoire est celle d’une cliente qui vivait de graves problèmes conjugaux. Et ce n’était pas la première fois puisque… c’était son troisième conjoint, et à chaque fois, les mêmes problèmes revenaient inexorablement sur la table. Nous avons fait ensemble l’exercice de l’écoute bienveillante pendant deux semaines. Ce qui en a émergé? Un grand besoin de liberté inassouvi. Ma cliente s’est rendue compte qu’elle pensait que le bonheur était relié à la vie en couple. Mais elle a réalisé que sa perception du couple, soit deux amoureux qui vivent ensemble sous un même toit, qui ont des enfants et qui partagent tous leurs temps libres, ne lui permettait pas de satisfaire ses besoins. Elle avait envie d’un conjoint, oui, mais pas d’une présence constante dans sa vie car cela l’étouffait. Voilà ce qu’elle a observé quand elle s’est enfin mise en mode écoute-amour. Après de longues discussions, ma cliente et son conjoint ont réussi à trouver un mode d’organisation familiale qui a sauvé son couple tout en lui donnant l’espace vital dont elle avait tant besoin. Le plus difficile n’a pas été de trouver des solutions, mais de faire fi des idées préconçues et surtout, de surmonter la peur du jugement des autres. 


J’espère que ces petites histoires sauront vous inspirer afin de réaliser l’exercice d’observation intérieure. Quand nous laissons émerger en nous un espace neutre, notre petite voix nous révèle les clés de notre bonheur véritable.

« Page précédente